•  

     " Au cœur du CETA" ou le CETA au cœur... ou ailleurs..!

    "Les tribunaux d’arbitrage, associés au traité CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) après son prédécesseur, le Tafta, sont devenus ces dernières années le symbole des mouvements de contestation du libre-échange. Leur principe général est le suivant : si un État vote une loi qui réduit les profits d’une entreprise de façon discriminante, celle-ci peut le poursuivre en justice devant un tribunal arbitral."

    Les chefs d'État, marionnettes en costards, ne sont donc nommés que pour servir les intérêts des multinationales; mais cela, on le savait déjà.

    Ici, le mot "entreprise" est presque un euphémisme; je dirais "industries dominantes... et polluantes"; les lois sont rédigées pour elles.

    La sortie du nucléaire n'est pas pour demain. Et bonjour les hydrocarbures à tout-va, l'extractivisme absurde et sans limite qui nous pend déjà au nez en Europe...Feu vert aux industries pétrochimiques-phytosanitaires et pharmaceutiques alliées...

    Nous avions déjà à subir les méfaits de la mondialisation. Si ces accords se concrétisent sous haute protection judiciaire pour les industriels, c'est le feu vert au grand n'importe quoi.

    Nous sommes déjà bien partis...:(

     

    2000 pages que personne n'a lues et qui ont été ratifiées... Tout le monde s'est couché...

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/10/31/au-c-ur-du-ceta-episode-1-les-tribunaux-d-arbitrage-menacent-ils-la-democratie_5023267_4355770.html#xtor=RSS-3208


    votre commentaire
  •  

    Ils ont manifesté ces 1er et 2 Octobre, par un temps de chien. Ils étaient quelques milliers de personnes, cela peut même sembler faible par rapport aux enjeux.

    "La pluie battante et la grêle cinglante, l'orage grondant et les nuages sombres qui s'abattaient cycliquement sur les manifestants sont apparus bien moins agressifs et menaçants que la violence de ceux qui imposent au pays leur crime sanitaire, la monstruosité de leur destruction atomique et la contamination radioactive du vivant et de la planète. Les installations atomiques de La Hague et de Flamanville cernant de leurs silhouettes sinistres la baie de ce magnifique Cotentin meurtri faisaient un écho sordide aux installations du triangle méridional de la mort "Cadarache-Marcoule-Tricastin".

     

    À lire :http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2016/10/03/De-la-M%C3%A9diterrann%C3%A9e-%C3%A0-la-Manche-contre-l-EPR-et-le-nucl%C3%A9aire

    http://www.coordination-antinucleaire-sudest.org/

    Jugez vous-mêmes...

     

     


    votre commentaire
  • Introduction

    Pourquoi aeecp, anagramme de peace ?

    Parce qu'il existe des choses essentielles : l'Art sous diverses formes, indispensable à la vie depuis des lustres, ainsi que l’Éducation, qui devrait couler de source, mais  semble s'être dégradée avec l'accroissement des populations et les absurdités croissantes; l'Environnement et son respect, qui face aux mêmes exigences des plus puissants, n'est plus qu'un domaine restreint réservé à quelques gens bien; la culture, bien que nécessaire, je ne mettrai pas de majuscule, car son domaine s'étend souvent  à ce qui n'en n'est pas; Enfin la Paix... Où est-elle la paix ? Elle se niche chez quelques communautés heureuses et aisées... On risque de bientôt la trouver comme une oasis dans le désert.

    Paix, philosophie...

     

     


    votre commentaire